Articles

 ↑  
Visites

 708529 visiteurs

 7 visiteurs en ligne

 ↑  
Recherche
Recherche
 ↑  
bandeauIslande770.jpg
Islande: du lac Myvatn à la réserve naturelle de Floï
     


 

Situation des principaux sites visités par Alain Jouffray du 14 juin 2007 au 24 juin 2007
islande07_situ.gif

L'Islande est surtout connue pour son activité volcanique et ses glaciers (dont le plus vaste d'Europe), et elle est ainsi appelée la Terre de glace et de feu. Mais elle est aussi renommée d'un point de vue ornithologique, avec notamment la nidification de trois espèces principalement nord-américaines, le Plongeon imbrin, l'Arlequin plongeur et le Garrot d'Islande, et d'une espèce arctique, le Guillemot de Brünnich. Mais l'Islande est aussi connue pour ses immenses colonies d'oiseaux marins et pour la nidification de nombreux limicoles, canards et oies, ainsi que celle d'un rapace prestigieux, le Faucon gerfaut. Les espèces accidentelles en provenance d'Amérique du Nord constituent une autre attraction.
La période idéale pour découvrir les oiseaux islandais est comprise entre le 15 juin au 15 juillet: Alain Jouffray a visité le nord (notamment la fameux lac Myvatn) et l'ouest de l'île du 14 juin 2007 au 24 juin 2007, et nous publions ici son rapport.
Cet article vous est proposé en partenariat avec la liste OiseauxEthologie gérée par André Boussard (an.boussard@orange.fr).

 

Cet article a été soumis à notre Comité de Lecture virtuel (En savoir plus)


Abstract

Publicité
bann120x90anim-a.gif

Iceland has long been famous for its volcanic activity and glaciers (having the biggest glacier in Europe); which is why it is called the land of ice and fire. To European birders it is also very famous for its three breeding bird species of American origin; Great Northern Diver, Harlequin Duck and Barrows Goldeneye and for one Arctic bird; Brünnichs Guillemot. Iceland is also famous for the occurrence of vagrants, but its situation in the North Atlantic makes it an excellent place to look for rarities coming from both North America and Europe.Birdwatching is easy from spring to autumn, as most roads are clear of snow. The ideal period for a foreign birdwatcher to visit the country is between the15th of June and the 15th of July. During this time all breeding birds have reached the island and are very obvious as they are defending territories. Furthermore, all ducks are still in breeding plumage and are easy to see.
Alain Jouffray visited the north and west part of the island from the 14th of June to the 24th of June 2007, and we propose here his report.
This article is presented in partnership with OiseauxEthologie, a list owned by André Boussard (an.boussard@orange.fr).
Map of Iceland with the visited places.



Généralités, le tour du lac Myvatn et les chutes de Godafoss

Voir notre carte d'Islande avec la situation des spots visités.

Véhicule

Ne disposant que de 11 jours tout compris et souhaitant faire des photos, ce qui nécessite de passer du temps à l'observation pour étudier les habitudes des individus et profiter de comportements intéressants, j'ai opté pour une solution peut-être un peu chère, mais optimisant le temps passé à conduire une voiture.
Après le vol Paris - Keflavik avec Icelandair, j'ai pris un vol intérieur Reykjavik - Akureyri avec Air Iceland, puis loué une voiture à Akureyri (j'ai loué un 4x4 par sécurité car j'étais seul, mais je n'en ai pas vraiment eu besoin sauf pour le seul petit gué que j'ai eu à passer, mais je ne suis pas allé vers le centre de l'île).

Hébergement

J'avais pensé pouvoir prendre une tente et camper, mais les limites de poids
dans les avions m'en ont empêché. Aussi je me suis rabattu sur les bungalows du camping de Vogar (côte est) à Myvatn et les "guest houses" (avec son duvet), que je n'ai eu du mal à trouver de libre que deux fois durant mon séjour (en comprenant le premier soir où je suis arrivé à Akureyri vers les 9 h du soir; j'aurais dû le réserver, étant sûr d'être là ce soir là).

Cartes

J'ai utilisé surtout la carte "Islande" de l'IGN (avec ses extraits détaillés de Mytvatn et Thingvellir), une autre carte routière au 1:400000, et ne me suis acheté sur place qu'une carte détaillée au 1 :75000 du Sud-ouest.

Météo

J' ai eu globalement beaucoup de beau temps, avec seulement ½ journée de vraie pluie, avec souvent la météo s'arrangeant au cours de la journée avec un début de matinée couvert et une fin d'après-midi superbe.

Jour 1

Transport depuis Montpellier le matin (TGV+avion+car+avion+location de
voiture).

Jour 2: Akureyri et route vers le lac Myvatn

islande07_grive.jpg
Grive mauvis (Turdus illiacus)
Photo:
Alain Jouffray

- Grive mauvis (Turdus iliacus): à 7 h chant à la guest-house d'Akureyri
- Oies cendrées (Anser anser) avec des jeunes dans un jardin public le long de la route de l'aéroport d'Akureyri
- Courlis corlieu (Numenius phaeopus): même lieu
- Eiders à duvets (Somateria mollissima) avec des jeunes: toujours le long de la route de l'aéroport, mais sur l'eau de la baie d'Akureyri
- Harle huppé (Mergus serrator): même lieu
- Fuligule morillon (Aythya fuligula): même lieu
- Canard colvert (Anas platyrhynchos): même lieu
- Bergeronnette grise (Motacilla alba): sur le bord de la route Akureyri - Myvatn (pendant le pique-nique)
- Courlis corlieu (Numenius phaeopus) paradant un peu en vol

Jour 2: Myvatn Alftagerdi

islande07_lac.jpg
Vue du lac Myvatn... et de ses moucherons
Photo: Alain Jouffray

Le lac Myvatn est un grand lac situé au nord de l'Islande, célèbre pour accueillir la nidification d'une grande diversité de canards. Il tire son nom des moucherons ("myvatn") très nombreux , qui ne piquent pas mais qui nécessitent vraiment un voile devant la figure.
Myvatn Alftagerdi est une toute petite anse du lac Myvatn au bord de laquelle on pouvait se garer sur un petit chemin de terre parallèle à la grande route (côte sud du lac, juste avant Alftagerdi en arrivant par l'ouest) :

islande07_grebe.jpg
Grèbe esclavon (Podiceps auritus)
Photo:
Alain Jouffray

- Fuligule morillon (Aythya fuligula)
- Fuligule milouinan (Aythya marila)
- Grèbe esclavon (Podiceps auritus)
- Chevalier gambette (Tringa totanus)
- Bécasseau variable (Calidris alpina)
- Phalarope a bec étroit (Phalaropus lobatus)
- Grive mauvis (Turdus iliacus) chantant
- Plongeon imbrin (Gavia immer): entendu puis aperçu sur le lac très loin

Jour 3: Presqu'île de Neslandatangi (du lac Myvatn)

islande07_chevalier.jpg
Chevalier gambette (Tringa totanus)
Photo:
Alain Jouffray

- Chevalier gambette (Tringa totanus): plusieurs couples alarmant dès que l'on avançait avec la voiture sur la piste
- Garrot d'Islande (Bucephala islandica): couple
- Bécassine des marais (Gallinago gallinago): s'approchant à la repasse
- Cygne chanteur (Cygnus cygnus)

Jour 3: Rivière Laxa (lac Myvatn)

Parking côté nord du pont de la route 848.
- Arlequin plongeur (Histrionicus histrionicus): plusieurs couples, repos sur la berge, partie de pêche sous l'eau,…

20070616_1320341090_DXO_LR.jpg Arlequins plongeurs (Histrionicus histrionicus): couple
Photo: Alain Jouffray

Jour 3: Stakholstjörn (lac Myvatn)

islande07_phala_be.jpg
Phalarope à bec étroit (Phalaropus lobatus)
Photo:
Alain Jouffray

Balade à pied balisée autour d'un étang séparé du lac, sur sa côte sud.
- Sterne arctique (Sterna paradisaea): sur un piquet au début de la ballade
- Chevalier gambette (Tringa totanus)
- Phalarope à bec étroit (Phalaropus lobatus): à à peine deux mètres sur l'eau au bord du sentier; mâles et femelles, avec poursuites et accouplements
- Barge à queue noire (Limosa limosa)
- Harelde boréale (Clangula hyemalis): mâle et femelle, assez farouches
- Harle huppé (Mergus serrator): un couple à quelques mètres du bord, mais qui ne semble pas dérangé par les promeneurs

Jour 3: Höfdi (lac Myvatn)

Höfdi est une presqu'île boisée sur la côte est d lac Myvatn.
- Sizerin flammé (Carduelis flammea)
- Grive mauvis (Turdus iliacus)
- Garrot d'Islande (Bucephala islandica)

Jour 3: Alftagerdi (lac Myvatn)

islande07_garrots.jpg
Garrots d'Islande (Bucephala islandica)
Photo: Alain Jouffray

- Fuligule morillon (Aythya fuligula): accouplement
- Fuligule milouinan (Aythya marila)
- Canard chipeau (Anas strepera)
- Sarcelle d'hiver (Anas crecca)
- Bécassine des marais (Gallinago gallinago)
- Bécasseau variable (Calidris alpina)
- Grèbe esclavon (Podiceps auritus)
- Garrot d'Islande (Bucephala islandica): couple
- Pluvier doré (Pluvialis apricaria)
- Harelde boréale (Clangula hyemalis): femelle
- Plongeon imbrin (Gavia immer): entendu

Jour 4: route entre le lac Myvatn et Bru (embranchement pour Isafjördur)

islande07_pluvier.jpg
Pluvier doré (Pluvialis apricaria)
Photo: Alain Jouffray

Petits lacs à l'ouest de la 848 au niveau du nord du lac Myvatn.
- Barge à queue noire (Limosa limosa): alarment

Jour 4: Chutes de Godafoss

Sentier sur la rive droite.
- Pluvier doré (Pluvialis apricaria): niche à 2 m du sentier et alarme dès qu'un touriste passe près de son nid (3 oeufs)
- Labbe parasite (Stercorarius parasiticus): en vol
- Courlis corlieu (Numenius phaeopus
)

Islande: du lac Myvatn ... | De Myrar à la réserve naturelle de Floï
     


De Myrar à la réserve naturelle de Floï

Voir notre carte d'Islande avec la situation des spots visités.


Jour 5: région de Myrar

islande07_barge.jpg
Barge à queue noire (Limosa limosa)
Photo:
Alain Jouffray

Le long de la piste 540 vers Akrar.
- Cygne chanteur (Cygnus cygnus)
- Barge à queue noire (Limosa limosa): fait sa toilette à 5 m de la piste
- Bécassine des marais (Gallinago gallinago)
- Plongeon catmarin (Gavia stellata): 1couple avec un jeune et au moins trois autres individus
- Courlis corlieu (Numenius phaeopus)
- Huîtrier-pie (Haematopus ostralegus)
- Labbe parasite (Stercorarius parasiticus)

islande07_courlis.jpg Courlis corlieu (Numenius phaeopus)
Photo: Alain Jouffray

Jour 5: Presqu'île de Snaefellsnes - falaises de Malariff (oiseaux relativement loin sur la falaise)

- Guillemot de Brünnich (Uria lomvia)
- Guillemot de Troïl (Uria aalge)
- Fulmar boréal (Fulmarus glacialis)
- Mouette tridactyle (Rissa tridactyla)
- Pluvier doré (Pluvialis apricaria): dans la prairie en haut des falaises
- Traquet motteux (Oenanthe oenanthe)

Jour 6: Ile de Flatey

islande07_guillemot.jpg
Guillemot à miroir (Cepphus grylle)
Photo: Alain Jouffray

Prendre le ferry du matin à Stykkisholmur à pied en revenant le soir à Stykkisholmur permet de rester longtemps sur l'île sans y passer la nuit. Sur l'île, la météo changeait du gris au grand bleu ou l'inverse en 1/4h plusieurs fois par jour.
- Fulmar boréal (Fulmarus glacialis): traversées aller-retour
- Mouette tridactyle (Rissa tridactyla): traversées aller-retour
- Macareux moine (Fratercula arctica): traversées aller-retour
- Bruant des neiges (Plectrophenax nivalis): sur l'île, mâles assez farouches et jeunes
- Pipit farlouse (Anthus pratensis): nourrissages sur l'île
- Chevalier gambette (Tringa totanus): sur l'île

islande07_becassine.jpg
Bécassine des marais (Gallinago gallinago)
Photo: Alain Jouffray

- Sterne arctique (Sterna paradisaea): sur l'île, elles nichent et attaquent en piqué
- Fulmar boréal (Fulmarus glacialis): sur l'île, nichent à quelques mètres sous le bord de la falaise où se trouve le sentier
- Mouette tridactyle (Rissa tridactyla): sur l'île, nichent à quelques mètres sous le bord de la falaise où se trouve le sentier
- Guillemot à miroir (Cepphus grylle): sur l'île, nichent à quelques mètres sous le bord de la falaise où se trouve le sentier
- Huîtrier-pie (Haematopus ostralegus): sur l'île

- Bécassine des marais (Gallinago gallinago): partout sur l'île; fait des vols de parade en faisant vibrer ses rectrices externes
- Bergeronnette grise (Motacilla alba): sur l'île

islande07_phalarope.jpg
Phalarope à bec large (Phalaropus fulicarius)
Photo: Alain Jouffray

- Eider à duvet (Somateria mollissima): sur l'île, au pied des falaises et assez farouches
- Phalarope a bec etroit (Phalaropus lobatus): partout sur l'île, sur les sentiers; recherche toutes les fleurs pour manger les insectes qui y sont
- Phalarope à bec large (Phalaropus fulicarius): sur l'île, vient depuis la réserve se nourrir également d'insectes dans les fleurs dans la prairie faisant office de terrain de camping et qui longe la réserve; je n'ai vu que le mâle, mais trois fois, et pas beaucoup plus farouche que les Phalaropes à bec étroit
- Grand gravelot (Charadrius hiaticula): recherche des insectes

Jour 7: Lacs près d'Akrar (région de Myrar)

islande07_catmarin.jpg
Plongeon catmarin (Gavia stellata)
Photo: Alain Jouffray

- Plongeon catmarin (Gavia stellata): j'ai passé toute la journée à observer les
comportement des couples avec des jeunes; toilettage, décollages pour aller chercher la nourriture sur un autre lac que le petit étang où visiblement
ils ont niché, nourrissages, alarme (deux chiens se sont approchés jusqu'au bord de l'étang)...
- Labbe parasite (Stercorarius parasiticus): un de forme claire et un de forme sombre

Jour 8: Lac de Thingvellir

islande07_sterne.jpg
Sterne arctique (Sterna paradisaea)
Photo: Alain Jouffray

Côte nord du lac (proche de la route 361). Ce spot a été visité suite à un
renseignement obtenu auprès de la maison d'information de la faille de Thingvellir.
C'est un lieu très fréquenté par les pêcheurs.
- Plongeon imbrin (Gavia immer): couple avec deux poussins (siestes sur le dos des parents, nourrissages); ils ne semblent pas s'éloigner de la côte à cause des jeunes
- Sterne arctique (Sterna paradisaea): nichent et attaquent en piqué

Jour 9: Côte nord du lac de Thingvellir

Côte nord du lac de Thingvellir.
- Plongeon imbrin (Gavia immer): je retrouve très tôt le matin les adultes avec leurs deux poussins à 150 mètres de l'endroit où je les avais observés la veille.

islande07_imbrin.jpg Plongeon imbrin (Gavia immer) avec un poussin sur le dos
Photo: Alain Jouffray

Jour 9: Falaise de Krysuvikurberg (presqu'île de Reykjanes)

islande07_falaise.jpg
Falaise de Krysuvikurberg
Photo: Alain Jouffray

La falaise de Krysuvikurberg se situe sur côte sud de la presqu'île de Reykjanes. Il faut suivre une piste avec un petit gué. Les oiseaux sont relativement loin dans la falaise.
- Guillemot de Brünnich (Uria lomvia)
- Guillemot de troil (Uria aalge)
- Pingouin torda (Alca torda)
- Macareux moine (Fratercula arctica)
- Fulmar boréal (Fulmarus glacialis)
- Mouette tridactyle (Rissa tridactyla)

Jour 9: parking de l'aéroport de Keflavik

- Bruant des neiges (Plectrophenax nivalis): assez farouche

Jour 10: Presqu'île de Reykjanes et réserve de Floï

- Goéland marin (Larus marinus): sur le "Blue Lagoon"
- Bruant des neiges (Plectrophenax nivalis): sur le "Blue Lagoon"

Jour 10: Reykjavik - lac Tjörnin

- Cygne chanteur (Cygnus cygnus)
- Canard colvert (Anas platyrhynchos)
- Eider à duvets (Somateria mollissima)
- Goéland brun (Larus fuscus)
- Sterne arctique (Sterna paradisaea)
- Oie cendrée (Anser anser)

Jour 10: Réserve de Floï

islande07_cygnes.jpg
Cygnes chanteurs (Cygnus cygnus)
Photo: Alain Jouffray

Côte sud au niveau d'Eyrarbakki et de l'estuaire de lOölfusa.
- Cygne chanteur (Cygnus cygnus): couple avec 5 jeunes
- Phalarope a bec étroit (Phalaropus lobatus)
- Bécasseau variable (Calidris alpina)
- Harle huppé (Mergus serrator)
- Canard colvert (Anas platyrhynchos): femelle avec jeunes
- Eider à duvets (Somateria mollissima): couple

Jour 10: Phare de Gardur (pointe nord ouest de la presqu'île de Reykjanes)

- Eider à duvets (Somateria mollissima): regroupement de femelles et de
jeunes
- Fou de Bassan (Sula bassana): passages au vol au large
- Puffin des Anglais (Puffinus puffinus)
- Goéland argenté (Larus argentatus)

Jour 10: Transport retour - Keflavik - Paris - Montpellier

Remerciements

A tous ceux qui ont mis des comptes-rendus de voyages sur internet, et tout particulièrement à André Boussard pour ses conseils avisés et personnalisés.

Contact

Alain Jouffray: alain.piafATfree.fr

Sources

- Les oiseaux d'Islande de Michel Breuil - Editions R. Chabaud - 1989
- Islande : feu, eau et oiseaux, du 9 au 22 juillet 2005
- Islande ornitho
- www.lpo.fr/voyages/islande.shtml
- www.lmi.is/english/
- The Icelandic Birding Pages: www.hi.is/%7Eyannk/specialities.htm
- Site présentant les noms des oiseaux en 5 langues: www.iceland-nh.net/birds/index.html


Précisions de Matthieu Dvorak

Matthieu Dvorak, membre de notre Comité de Lecture, nous a apporté les compléments d'information suivants:
"il existe un spot incontournable pour l'Oie à bec court dans la plaine débouchant sur le Skagafjörður (à l'ouest d'Akureyri) visible depuis la route menant à Akureyri. Il faut noter que le Phalarope à bec large est beaucoup plus rare que le Phalarope à bec étroit (les bons coins se comptent sur les doigts d'une main) et il faut pas mal de chance pour le voir, par exemple sur l'île de Flatey. Le Phalarope à bec étroit est bien plus commun, et Matthieu en a compté près d'une centaine régulièrement répartis en faisant le tour du Lac Myvatn, depuis la voiture et sans les jumelles".


A visiter

- Le site personnel d'André Boussard (Voyages-Ethologie):
http://OiseauxEthologie.fr
- Le forum "OiseauxEthologie"consacré au comportement des oiseaux et aux endroits où l'on peut les observer:
http://fr.groups.yahoo.com/group/OiseauxEthologie/

 


Date de création : 12/01/2009 @ 16:11
Dernière modification : 01/12/2013 @ 09:44
Catégorie : - Passionnés de voyages - Où voir les Oiseaux ? Comptes-rendus sur site
Page lue 6671 fois