Articles

 ↑  
Visites

 639107 visiteurs

 2 visiteurs en ligne

 ↑  
Recherche
Recherche
 ↑  

CHRONIQUE_de_lARIEGE.jpg 
  CHRONIQUE d'ARIÈGE
  
 
Domaine_des_Oiseaux__-_3.jpg
                                        (Document Municipalité Mazères)
                                              
                                                  par André Boussard
 
 
                                                                                                                               
                                                                                                                                                                                             © Les Amis du domaine des oiseaux
                                                                                                                                                                                                   www.lesamisdudomainedesoiseaux.fr
PLAN_de_Mazeres770.jpg
LES OBSERVATOIRES
Le "Domaine des Oiseaux" est  à 58 km au sud de Toulouse et au nord de Mazères
de Mazères 09270,  sur la route  de Calmont
 
 
Il y a dix ans, les cent hectares de ce domaine étaient des champs cultivés (maïs, blé, colza) ou des friches parsemées de petits bois. Nous sommes ici dans une zone de couches sédimentaires argileuses récentes de charoiement d'alluvions, consécutif à la fonte du grand glacier pyrénéen, commencé il y a douze mille ans.

Une opportunité à l'origine

La nécessité de trouver des granulats pour la construction de l'autoroute A66
Foix-Toulouse détermina la création de gravières sur la commune de Mazères, placée au centre de l'ouvrage à réaliser. Louis Marette, le Maire et son équipe ont vite compris tout l'intérêt que pouvaient représenter ces ballastières, une fois le chantier terminé.

En Ariège, on vit depuis toujours près de la Nature et tout normalement il parut évident que l'idée du projet réalisé, que vous allez découvrir, trouverait en  chacun des partenaires souhaités la motivation enthousiaste garante de la réussite dans la durée.

 
Ainsi fut décidée la création d'une base de "Loisirs Nature" permettant une découverte de la faune et de la flore en favorisant la biodiversité. Si l'observation des oiseaux migrateurs est la vitrine du domaine, il ne faut pas oublier la concentration d'énergie, les implications fortes des parties prenantes, coordonnées par l'équipe municipale pour cette réalisation.
Elle représente aujourd'hui neuf kilomètres de chemins de randonnée, huit autres
kilomètres de sentier à thème en berge de l'Hers et du Raunier.Y sont installés seize
observatoires pour "Voir sans être vu".Deux cent quarante deux espèces d'oiseaux
ont été vues à ce jour.
Son importance culturelle, sociale a déjà des marqueurs : pour l'an dernier 2010,
les dizaines de groupes de scolaires, les dix huit mille visiteurs sensibilisés, sans
oublier les associations "Autour des lacs", "Passion d'Antan" ou  "Les amis du Domaine des Oiseaux" qui regroupe cent vingt photographes amateurs très actifs à rendre compte de la vie du site (expositions de photos, échange d'infos...). Vous pourrez les rejoindre sur le site :

                          
http://www.flickr.com/groups/domaine-oiseaux/
 
             
Des ornithos de toute l'Europe

Aujourd'hui, ce sont cinquante quatre espèces d'oiseaux nicheurs sur un total
de deux cent vingt quatre, migrateurs pour la plupart, qui attirent des
ornithos de toute l'Europe et ce n'est pas par hasard. 


En effet, après une étude paysagère, l'ensemble du domaine a été "modelé" de façon réfléchie pour favoriser l'accueil des oiseaux migrateurs dont depuis 
longtemps on avait remarqué le passage, intéresser le public à leur observation
et créer des activités annexes.


                           Domaine_des_Oiseaux_-_Mazeres_5.jpg
 
Salle de réception vidéo-caméras-projection - Aquarium - Ferme-Auberge - Pigeonnier 
 
 
Les trente hectares en eau, répartis en une dizaine de plans de différentes
surfaces, alimentés par éclusage à partir de deux rivières déviées, sont
maintenus à des profondeurs contrôlées constantes, le plus souvent faibles.

Ainsi, peuvent aisément se nourrir des canards de surface (Canards colvert,
souchet, siffleur, pilet - Sarcelle d'hiver ou d'été ..), différents limicoles (Echasse blanche - Petit et Grand gravelots - Vanneau huppé - Bécasseaux variable, minute - Chevaliers sylvain, culblanc, guignette, aboyeur, arlequin, stagnatile, Barge à queue noire, Bécassine des marais, Combattant varié...)
ainsi que des hôtes naturels des zones humides tels Foulque macroule - Gallinule poule d'eau -Spatule blanche - Courlis cendré - Hérons gardeboeuf et crabier ...


                  Domaine_des_Oiseaux_-_Mazeres_-_AB_4.jpg

                   Etang d Grévillous depuis un observatoire. La suppression des herbes dans les gravières
           aide les limicoles à nicher.(Photo  d'une phase d'entretien qui a fait fuir les oiseaux)

Mazeres_-Obs_de_la_becassine.jpg

                                                                 Etang de Grévillou depuis l'observatoire de la bécassine

Mazeres-.jpg

                                                             Etang d'Augé

Panorama_Mirador_Extension.jpg

                                                                                                                                                                                                                                                                               Panorama extension 2013

Des îlots de terre entourés des alluvions naturelles riches en nutriments avec sable, graviers, cailloux ont été maintenus ou créés, agrémentés d'environ deux mille deux cents plantes, arbustes, fleurs sauvages locales. Y ont été ajoutées six mille plantes aquatiques, joncs, iris, nénuphars blancs et roses.

Deux fois par an, un "toilettage" supprime l'envahissement de la végétation peu
appréciée par les limicoles mais garantit à d'autres la possibilité de se cacher
sous un couvert rassurant (Râle d'eau - Marouettes poussin et ponctuée ...)

 
Quatre ânes et quelques bovins entretiennent continuellement les grandes 
surfaces, ce qui convient aux Oies cendrées friandes de repousses herbeuses
(une centaine présente sur le domaine)


Oies_cendrees_-_Mazeres_09_-_AB.jpg
 
Oies cendrées 
                                                                                          
Des oiseaux piscivores (Grand cormoran - Grèbes huppé, castagneux - Aigrette
garzette, Grande aigrette - Hérons cendré et pourpré - Martin pêcheur ...)
apprécient carpes, tanches, gardons, brochets alevinés par la Fédération des
Pêcheurs de l'Ariège.

 
Aigrette_2_garzette_-Mazeres_09_-_AB.jpg
 
                                                                                                                                                    Aigrette garzette
 
 
Réintroduction de la Cigogne blanche 

 
 
Un sort particulier a été réservé à la Cigogne blanche. En effet, pour aider à 
sa fixation en Ariège, l'équipe a été chercher à Hunanwihr en Alsace cinq couples adultes. Réussite totale de cette réintroduction.

En 2006, douze jeunes à l'envol ...   en 2007,   six jeunes ... en 2008   les
intempéries n'ont pas permis la conduite à bonne fin des couvées ... en 2009,
onze jeunes et en 2010, quatre jeunes à l'envol seulement sur onze nids 
occupés, en raison de la seule journée de neige de début mai (oeufs refroidis
et mort de poussins).
Cigognes_blances_craquettent_-_Mazeres_09_-AB_.jpg
                                                 Couple de Cigognes blanches craquette
 
En 2012, dix couples ont nidifié avec neuf cigogneaux à l'envol.Un petit chiffre dû
à une nuit de pluie et vent qui a décimé la majorité des petits déjà nés et des oeufs en couvaison.Pour la première fois,un couple a installé son nid dans un acacia au bord de la rivière l'Hers, à l'écart des autres couples.
Chaque année, attirées par les sujets libres et ceux en volière, des cigognes
migratrices se sont arrêtées sur le domaine permettant une augmentation de la colonie.En 2013, les seize couples "d'extérieur" ont mené à l'envol sept jeunes qui se sont ajoutés aux cinq des volières d'élevage dont le lâcher a été autorisé et qui sont toujours présents sur le domaine.
  
L'été, on compte de quarante cinq à cinquante cigognes blanches sur le site 
où elles apprécient campagnols et batraciens alentour.

2_-_DSC_7844_-Grenouille_verte-Mazeres.jpg
                                                   Grenouilles vertes
 
Les autres nicheurs 

Des plantations particulières de graminées ont été réalisées, ici ou là, pour  
les passereaux granivores et au printemps sont nicheurs Bruants proyer, zizi -
Verdiers d'Europe,  Serin cini,  Moineaux domestique, friquet, soulcie et 
Pinson des arbres.

            Sont également nicheurs :

Grèbe huppé - Oie cendré - Canard colvert - Busard cendré - Buse variable - 
Faucon crécerelle - Gallinule poule d'eau - Foulque macroule - Echasse blanche  - Petit gravelot - Pigeon ramier - Tourterelle turque - Effraie des clochers -Petit duc scops - Chevêche d'Athéna - Martin pêcheur d'Europe - Guêpier d'Europe - Huppe fasciée - Cochevis huppé - Pic épeichette - Bergeronnette grise - Troglodyte mignon - Rouge gorge familier - Traquet motteux - Merle noir - Grive litorne, musicienne, draine - Fauvette des jardins, à tête noire - Pouillot véloce - Gobemouche gris - Mésanges à longue queue, bleue, charbonnière -  Sittelle torchepot -  Grimpereau des jardins -  Geai des chênes -  Pie bavarde -  Choucas des tours -  Corneille noire -  Grand corbeau - Etourneau sansonnet -  Chardonneret élégant -  Linotte mélodieuse.
Mazeres_-Martin.jpg
                                                                                                                                                                                Martin-pêcheur
Echasses_blanches_-Mazeres_-_09__-_AB_.jpg

                                                              Couple d'Echasses blanches
   Des parois sablonneuses ont depuis des années, permis aux Guêpiers d'Europe
de s'installer ici ou là sur la zone du Domaine.
   La sensibilité de ces oiseaux au dérangement a pu en modifier l'implantation aussi d'infinies précautions sont elles indispensables si vous découvrez les parois qu'ils fréquentent (pas de voiture arrêtée ou de bipède en mouvements visibles).
  Le respect de ces conditions vous permettra d'observer leurs évolutions et avec un peu de chance d'être témoin d'offrandes, d'accouplements en début de nidification ou de régurgitations de pelotes.
ABA3079-640.jpg
IMG_6126-Offrande.jpg
IMG_6053-Accouplement.jpg
                  IMG_6172-Rejection.jpg
                                                                IMG_6230_-Abeille_au_vol.jpg
IMG_9552.jpg
"Voir sans être vu"

Rassurez vous, des zones particulières ont été prévues pour les pêcheurs,
colombophiles, promeneurs. L'accès aux observatoires se fait, le plus souvent, entre deux remblais  de terre qui vous cachent et atténuent le bruit de vos pas : "Voir sans être vu !" est le slogan des éléments de fléchage.

Les principaux observatoires ont été conçus et pris en charge par la 
Fédération des Chasseurs de l'Ariège très impliquée dans la gestion du domaine dont elle assure le suivi (un technicien détaché) avec mise en place de panneaux d'identification, dispositifs favorisant l'observation et la photographie des oiseaux. En mars 2012, a été inauguré un nouvel observatoire "Gorgebleue" sur l'étang de Cluny, avec un biotope particulièrement soigné.
 

Grebe_castagneux_-Mazeres_09_-_AB.jpg
                                                       Grèbe castagneux
 
 
Quand venir à Mazères ?

Nombreux sont les ornithos de Toulouse, de l'Ariège et des départements
alentour à venir régulièrement. Ils sont encouragés par de multiples surprises 
au fil des saisons.
Si vous venez de loin ou envisagez un séjour suivi, deux périodes sont plus
favorables :
                     - du 15 avril à fin juin et du 15 août à fin septembre

ce qui ne veut pas dire qu'en dehors de ces dates vous n'ayez pas plaisir à 
découvrir le domaine.
 
Des observations  privilégiées des oiseaux nicheurs raviront les photographes
et le détail des rites nuptiaux en surprendront plus d'un :

Voyez Petits gravelots et Echasses blanches sur  
 
Petits_gravelots_-Parade_nuptiale_-_Mazeres_09_AB.jpg
                                                    Couple de Petits gravelots

 
 

Une fidélisation s'installe

Depuis 2004, le nombre d'espèces qui fréquente le domaine augmente ; les
"nouveautés" enchantent les gestionnaires du domaine ; ils sont encore plus
ravis quand ils les voient revenir les années suivantes :

* en septembre 2006, des vents forts d'Est ont facilité le déplacement d'une
Outarde canepetière (Tetrax tetrax) depuis la zone supposée Gard-Vaucluse.
Il était surprenant de voir, les pattes dans l'eau, cet oiseau habitué aux champs de luzerne ou aux terrains plutôt secs. Elle est restée jusqu'en mars 2007, revenue en janvier  2008, pour repartir en mars 2008.
Bien entendu, on note le retour de l'espèce sans savoir s'il s'agit du même individu, faute de possibilité d'individualisation par baguage.
 

                      Outarde_canepetiere_-_Mazeres_09_-_AB_.jpg
                                             Outarde canepetière
 

* un / deux Bécasseaux de Temmink (Calidris temminckii) ont été vus sur quelques jours en mai et septembre 2006, en septembre 2007, en mai et septembre 2008, en avril et septembre 2009 ainsi qu'en août 2010 puis le 14 mai 2012..

* en août 2009, apparition d'une Gorgebleue à miroir (blanc) (Luscinis svecica) pour trois jours, à nouveau vue en mars 2010 et en mars 2011 puis un couple vu
régulièrement du 18 mars au 2 avril 2012..
 
Gorgebleue_a_miroir_-_Mazeres_09_-_AB_.jpg
Gorgebleue à miroir
 

* en 2009, apparition de Marouettes poussin (Porzana parva) et ponctuée (Porzana porzana) revues l'une et l'autre en 2010 puis à nouveau du 27 avril au
29 mai (poussin), des 19 mars au 30 avril + 1er septembre au 27 septembre 2012
(ponctuée).

Marouette_ponctuee_adulte_-Mazeres_09_-_AB_.jpg
                     Marouette ponctuée

 
Marouette_poussin_femelle_-_Mazeres_09_AB.jpg
                                                                                                                                                                   Marouette poussin femelle

* des conditions cycloniques sur l'Océan Atlantique ont déterminé une dispersion d'oiseaux du néarctique sur nos régions. L'explication est donnée sur
                                            /                                                                                                                  http://www.ornithomedia.com/magazine/mag_art313_1.htm
                                       
Ainsi, un Bécasseau tâcheté (Calidris melanotos) est resté à Mazères du 6 au 21 septembre 2006. On le reverra du 11 au 15 mai 2007, puis pendant plusieurs jours autour du 20 septembre 2008 et du 13 au 19 mai 2009. 
 
Becasseau_tachete_-_Mazeres_-_Photo_Christian_Aussaguel_.jpg
                                                                         Bécasseau tacheté
 
 * en avril et août 2012, un Torcol fourmilier,oiseau de passage, discret, rare dans notre région.
_AB15386_-_Torcol_fourmillier_2__.jpg
                                                                                             Torcol fourmilier
 * un Butor étoilé a été observé régulièrement du 23 mars au 17 avril 2012
.
JMP_6336Butor_etoile2.jpg
                                                                                                   Butor étoilé
 
* deux Spatules blanches (un adulte et un jeune) sont restées du 27 avril
     au 25 mai 2012.
 
IMG_5298Spatule_blanche2.jpg
                                               Spatule blanche
* du 28 février au 10 avril 2012, trois Rémiz penduline présentes dont une
    baguée à Ozzano (Italie) le 18-10-2011
 * des Cigognes noires de passage le 5 mai (1), 12 et 15 septembre (1) 
    puis le 20 septembre 2012 (3).
    * trois poussins de Petit gravelot nés le 27 juillet 2012 mais disparus le
     lendemain
  
  Espèces exceptionnelles de 2013 :
 Oies rieuses : Deux individus présents depuis le 28 novembre .Espèce vue la dernière fois en 2010.
1Oie_rieuse_JFB.jpg
Huitrier-pie: Quatre individus ont survolé le Domaine le 30 mars mais ne se
sont pas posés.
2308Huitrier_pie1.jpg
Bécasseau sanderling : Un oiseau vu les 21 et 22 avril, puis revu le 18 août.
JMP_3783Becasseau_sanderling1.jpg

 
                                 
Tadorne de Belon: Trente huit individus juvéniles vus le 5 septembre.C'est
une première en terme de nombre.
Oedicnème criard : Un groupe de dix oiseaux vu sur la nouvelle extension le 14 septembre.Dernière présence en 2007.
Phalarope à bec étroit : Un individu vu le 28 août en fin de soirée.Il n'est resté que la nuit.
PHALAROPE_A_BEC_ETROIT_mle_3.jpg
                        
                                   
FAB7722_MP.jpg
                                   
 
Espèces exceptionnelles de 2014:
au 15 mai 2014, un Combattant varié est sur le domaine depuis plusieurs jours.
                                  SUIVI des OBSERVATIONS
Le Domaine des Oiseaux rend compte du nombre d'oiseaux, par espèce, vu sur le site chaque semaine et pour les douze derniers mois sur :
                         http://www.ledomainedesoiseaux.com/Observations.htm .
Le comptage sur l'ensemble du domaine est facilité par l'implantation de deux caméras reliées à la salle d'accueil par fibre optique qui permettent de suivre les oiseaux les plus sensibles au dérangement.

Je vous conseille d'y commencer votre visite en rencontrant les animateurs qui vous indiqueront quels oiseaux sont sur le domaine. Ils vous feront découvrir l'aquarium et l'excellent film de Pascal Fosty et Laurent Chayron : "Le Domaine des Oiseaux au fil des migrations".

 Rle_deau_-_Mazeres_09_-_AB__.jpg

                                                                                     Râle d'eau

En consultant les archives, en plus de ceux déjà cités, on découvre qu'ont été vus entre autres :
Butor étoilé - Blongios nain - Cigogne noire - Bernache nonnette - Tadornes casarca, de Belon - Nette rousse - Fuligules nyroca, morillon - Harle huppé -Milans noir et royal - Roitelets huppé, à triple bandeau - Rémiz penduline - Pie-grièches écorcheur, à tête rousse - Bec croisé des sapins - Vautour fauve -Circaète-Jean-le-Blanc - Busards des roseaux, Saint martin, cendré - Autour des palombes - Epervier d'Europe - Buse variable - Aigles royal, botté -Balbuzard pêcheur - Faucons crécerelle, émerillon, hobereau, pélerin - Grue cendrée - Avocette élégante - Oedicnème criard - Glaréole à collier - Pluviers doré, argenté - Bécasseaux maubèche, cocorli - Bécassine sourde - Barge rousse - Phalarope à bec large. 

              Couple_TADORNE_de_BELON_-_Mazeres_09_-_AB_.jpg
                                            Couple de Tadornes de Belon


Labbe pomarin - Mouette pygmée - Goéland brun, leucophée - Sternes hansel, caspienne, caugek, pierregarin, naine - Guifettes moustac, noire - Tourterelle des bois, turque - Coucou geai, gris - Effraie des clochers - Grand duc d'Europe - Chevêche d'Athéna - Chouette hulotte - Rollier d'Europe - Torcol fourmilier, Pics vert, noir, épeiche, épeichette - Rossignol philomèle - Rouge queue à front blanc - Merle à plastron - Grives musicienne, litorne, mauvis, draine - Locustelle tachetée - Rousserolles effarvatte, turdoïde - Fauvettes pitchou, grisette.   

 

    Becassine_des_marais_-Mazeres_09_-_AB__.jpg

                                                                      Bécassine des maraisChevallier_gambette_-Mazeres_09_-_AB_.jpg
                                                                               Chevalier gambette


La Ferme-auberge

Découvrir les oiseaux ouvre l'appétit. Consultez les menus ou faites vous déjà une idée des plaisirs de cette table sur http://www.fermeodelices.com/nos-menus.html

 
Autres spots régionaux 

A proximité du domaine, les gravières du Siadoux ou de la Garonne (Saverdun) sont intéressantes en hiver :parmi les grèbes et canards de surface ou plongeurs, un
Fuligule nyroca 
(Aythya nyroca) et un Fuligule à bec cerclé (Aythya collaris)
reviennent fidèlement depuis quelques années et la Héralde boréale (Clangula 
hyemalis) a été notée en janvier 2009.
L'aérodrome de Pamiers vaut un coup d'oeil en automne et en hiver pour ses rassemblements de Vanneaux huppés.
 Un Vanneau sociable (Vanellus gregarius) y a été repéré en janvier 2009, ainsi
qu'une Corneille mantelée (Corvus cornix) et un hybride Corneille norie x mantelée parmi les nombreuses corneilles noires (Corvus corone)
En Basse-Ariège, des Oedicnèmes criards (Burhinus oedicnemus) hivernent dans les cultures.

_FAB7499.jpg

Une découverte complémentaire pourra vous mener à la Haute vallée de
Vicdessos au delà de Tarascon sur Ariège, vers l'étang de Soulcem, l'étang
de Soucarrane, le port de Bouet et l'étang de Roumazet.

En été, y sont nicheurs : Lagopède alpin - Pipit sponcielle - Accenteur alpin -
Rougequeue noir - Cincle plongeu - Traquet motteux - Monticole de roche -
Grand corbeau - Crave à bec rouge et Chocard à bec jaune - le Gypaëte barbu
et l'Aigle royal sont bien présents sur le secteur.

D'août à octobre : oiseaux erratiques ou migrateurs tels Vautour fauve - Milan
noir - Busard cendré - Torcol fourmilier - Bruant ortolan - Pipit des arbres.
                                    

                            LES REALISATIONS 2013

La Municipalité a souhaité, à la fois, améliorer la gestion du site et favoriser une meilleure

attractivité :

* Mise en place d'un pâturage extensif des prairies crées par introduction d'une jument comtoise et de deux boeufs gascons.

* Création de parcelles de production (blé, tournesol, méteille...) qui seront des points de gagnage hivernal pour les oiseaux.

* Aménagement de la voirie: mise en place d'un partenariat avec le lycée de Saverdun pour la création, la pose de silhouettes en fer forgé le long de la route traversant le domaine afin d'inciter les automobilistes à ralentir.

* Sensibilisation à la découverte de l'avifaune et des zones humides au plan pédagogique par l'aménagement de nouveaux sentiers de découverte et d'une caméra.

* Restauration de la zone humide et des prés noyés.

Construction de six observatoires supplémentaires :

- Le "PIC VERT" dédié à l'observation des passereaux -mangeoires et nichoirs installés-

- Le "BUTOR" surplombant une nouvelle roselière crée pour attirer les ardéidés 

- Le "COLOMBIN" perché à onze mètres pour une vue panoramique du site.

- La "PALOMBIERE" qui domine toute la nouvelle extension.

- Le "VANNEAU" sur le lac d'Augé afin de pouvoir observer les ilots de celui-ci.

__________________________________________________________________________________________________________________                                      
 

 "Le Centre de soins"

              Ce centre de soins, a  accueilli des oiseaux d'Aude, Ariège et Haute-Garonne, sept jours sur sept, sous le contrôle d'un vétérinaire responsable.

              

Bilan des 3 années depuis l’ouverture du centre de soins l’Aouselou 2011, 2012, 2013

2011

2012

 Décembre 2013

LACHE

25

71

71

MORT ou EUTHANASIE

19

76

68

POURCENTAGE REUSSITE

56%

48 %

51%

TOTAL OISEAUX ACCEUILIS

44

147

139

Avec cette année comme espèce remarquable accueillie un Aigle royal gardé en soins pendant un mois et demi et relâché à l’Hospitalet prés d’Andorre.

        "Héberger-Soigner-Réintroduire" est bien sa mission avec l'appui scientifique   et technique de l'Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse.


Ce centre a été appelé "L'aouselou" (l'oiselet), vocable très connu de la chanson occitane "Se canto" créée à l'époque de Gaston III de Foix dit Phébus au 14ème siècle ;cf http://www.whebdo-st-genies.com/Traditions/SeCanto/secanto.htm


              Martin-pecheur_-_Mazeres_09_-_par_moins_deux_degres_-_AB.jpg
                               Martin-pêcheur femelle - "Domaine des Oiseaux" par moins deux degrés

Domaine_des_oiseaux_-1_.jpg 
   (Document Municipalité Mazères) 

Le "Domaine des Oiseaux" est devenu réalité grâce aux partenaires du projet qui ont apporté conseils et financements. Qu'ils en soient, ici, remerciés


            Europe-Etat-Conseil Régional Midi-Pyrénées-Conseil Général de l'Ariège-Mairie de Mazères                            Fédération des Chasseurs et Fondation Nationale pour la protection des habitats de la Faune                            Sauvage-Fondation du Patrimoine-Agence de l'eau Adour-Garonne-Conseil supérieur de la                              Pêche-Autoroutes du Sud de la France(au titre du 1% paysages et développement                                                               Crédit Agricole-Caisse d'Epargne-Banque populaire-

 
                                Animations proposées par les associations

 

                                          Nature Midi Pyrénées      http://www.naturemp.fr/

                                                                   Naturalistes de l'Ariège    http://www.ariegenature.fr/

                        ______________________________________________________________________________________            

            Ami ornitho, acceptez de contribuer à la connaissance de ce                                                         qui se passe sur le Domaine !

                          Vos photos et commentaires seront les bienvenus
      
      Envoyez les à
domainedesoiseaux@wanadoo.fr et à an.boussard@orange.fr
                                 
                Ils seront portés à la connaissance de tous par le forum "OiseauxEthologie"
                   avec indication de vos nom et ©, plus éventuellement présentation sur le site
                   dans la rubrique "Prise de vie".  
                    http://www.oiseauxethologie.fr/php/articles.php?lng=fr&pg=333          
            
      
 

  ( Nombre de visiteurs depuis la création de l'article en janvier 2010)


Date de création : 16/05/2014 @ 12:46
Dernière modification : 16/05/2014 @ 13:00
Catégorie : - Chronique d'Ariège
Page lue 18716 fois